(c) Liege informatique

HomeQui sommes nous ?

Qui sommes nous ?

Maître-ardoisier liégeois Jean Hayen, diplomé en Allemagne et connu à travers tout le pays pour ses bardages artistiques.

"Jean-Hayen", société spécialisée dans le travail de l'ardoise, les façades ardoisées et décorées de motifs artistiques, la pose de charpentes en bois, nous mettons à votre service notre expérience et notre savoir faire en matiere de rénovation et modification de toitures. Ardoises naturelles ou artificielles, tuiles en terre cuite, toitures en zinc à joints debouts, étanchéités de toitures plates en EPDM, bardages en ardoises, en zinc ou en 'produits modernes', ,... nous prenons en charge tous vos travaux de toiture ainsi que ceux de zinguerie, charpente, isolation et bardage.

Forte de nos collaborateurs, nous mettons tout en oeuvre afin de répondre aux normes de plus en plus sévères qui nous sont sont imposées et ce dans le respect du délai annoncé.

Si vous souhaitez de plus amples renseignements, contactez nous par le biais de la page 'contacts' ou formez le 0475 58 72 97


Localisation

La société Jean-Hayen


Afficher Jean Hayen sur une carte plus grande

RSS-Les Guichets Energie Wallonie

RSS Feed

  • Après le récent cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète et alors que s’achève la COP 23 sur la nécessité de redoubler nos efforts pour lutter contre le changement climatique, l’asbl AMPERes attire l’attention des responsables politiques mais aussi de chaque citoyen sur les résultats de 2 études scientifiques belges récent

  • Les énergies fossiles existent en quantité finies, tôt ou tard les stocks exploitables seront épuisés. Si de nombreux débats existent sur le moment de cet épuisement, il faut observer que les énergies renouvelables pourraient être d’un secours économique important pour les états producteurs de pétrole. C’est un fait bien connu : de nombreux Etats exportateurs de pétrole se trouvent dans des conditions climatiques richement ensoleillées. Les coûts de productions d’électricité solaire s’en trouvent donc fortement diminués.

Aller au haut